Comment être HEUREUX selon Elvira ?

 

Elvira souriait tous les matins. C’était une bonne nature.

Même après une nuit de cauchemars un seul rayon de soleil suffisait à lui redonner le sourire et la Joie, mais n’allez pas croire qu’elle était ainsi faite et qu’elle fut un peu simplette, non, Elvira avait compris qu’il y avait le monde des Tristes et le monde des Joyeux et ces deux mondes étaient interchangeables, pour ça, il n’y avait pas de loi on pouvait devenir l’un ou l’autre on s’exposait seulement à ce qu’un farouche opposant des Tristes livre bataille pour vous interdire de l’être.

Mais comment vivre sans être triste ? Inconcevable !

Que serait le jour sans la nuit ?

Et donc parfois pour magnifier sa Joie elle faisait semblant de la perdre et devenait triste le temps de la retrouver mais en tout cas elle avait une règle : celle de toujours commencer la journée par un sourire et bien souvent la pauvre tristesse ne retrouvait plus son chemin alors Elvira accrochait son regard sur un chat squelettique, une plante morte ou une pauvre vieille femme malade. Et comme un chien fou, la Tristesse rappliquait toute fière d’être présente, toute fière d’être la meilleure pour donner un sens à la vie, car la Tristesse ne savait pas qu’Elvira préférait la Joie et pour ne pas lui faire de peine Elvira ne le lui disait pas, et c’est ainsi que tous les matins, en catimini, elle saluait le soleil et heureuse, souriait.

Prochaine formation 2 jours en immersion ensemble

Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous gratuitement

au PODCAST LUMINA

Partagez cet article avec vos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser

Reprenez votre pouvoir de créer, de décider et d’agir. Je crois que chaque personne et organisation a sa place et a un rôle important à jouer.