Je suis trop gentil(le) : quoi faire ?

 

Trop gentil(le), dire oui tout le temps, pourquoi ? Voici quelques pistes qui vont t’éclaircir sur les raisons qui te poussent à être trop gentil(le) ainsi que t’aider à identifier quand c’est le bon moment pour toi de donner de ton temps et de ton énergie à l’autre.

1. Ton intention

Quand tu dis oui, tu es en train de te dire non. La prochaine fois que tu aides quelqu’un vérifie si tu aides parce que tu as vraiment envie de donner ou si tu aides parce que tu veux quelque chose de l’autre. Souvent on donne car on a des attentes : être aimé, être reconnu, avoir la tape sur l’épaule etc.

2. La bienveillance

Être bienveillant, c’est veiller au bien de l’autre. C’est donner sans avoir d’attentes. C’est donner avec amour et avec coeur. Quand tu donnes et tu  te sens frustré quand les autres ne te le rendent pas, c’est que tu donnes avec attentes. Regarde à nouveau ton intention.

3. Savoir dire non

Dire non va t’aider quand tu sens que tu donnes avec attente. Cependant, il n’est pas toujours évident d’arriver à dire non. Et si tu essayais de commencer tes phrases par : pour te dire la vérité…tu n’auras pas le choix, tu diras ce que tu penses.

Tu verras, comment tu resteras gentil tout en respectant tes besoins.

Ces articles pourraient vous intéresser

Débusquer son mammouth : POUR ÊTRE MOINS STRESSÉ

Demandez votre outil gratuit

Je vais vous partager

  • Comment découvrir votre niveau de stress au travail en quelques secondes ?
  • Comment identifier les causes de ce stress grâce à une méthode par étape ?
  • Je vous partagerai une manière simple pour identifier votre besoin dans la situation de stress.
  • Et enfin, je vous dévoilerai comment trouver des actions pour aller vers votre besoin pour être moins stressé.

Partagez cet article avec vos proches.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Reprenez votre pouvoir de créer, de décider et d’agir. Je crois que chaque personne et organisation a sa place et a un rôle important à jouer.