Vérité : Moi je sais quoi faire, j’ai LA bonne réponse

Vérité quand tu nous tiens ! Comme vous avez pu le constater ces dernières semaines, l’équilibre n’est pas aisé à trouver. Parfois il tient à un geste, une parole ou un moment de calme pour prendre du recul. Comme le dit Georges Dor : « Nos vies sont faites de tout un réseau de voies inextricables, parmi lesquelles un instinct fragile nous guide, équilibre toujours précaire entre le cœur et la raison. ». Pour cela il faut rester à l’écoute. Il faut rester ouvert. 

Pour écouter l’épisode, cliquez ici.

Or que se passe-t-il lorsque vous échangez avec quelqu’un qui n’est pas de votre avis ? Vous le jugez, vous réfléchissez à quel argument sortir pour lui clouer le bec, vous stoppez toute communication. Savoir écouter et se taire, savoir quand prendre la parole et quand apporter son point de vue sont des compétences importantes pour préserver un équilibre dans les relations. Il en va de même pour savoir respecter la vérité de l’autre même si elle va totalement à l’encontre de ce en quoi on croit. 

Les filtres qui empêchent d’entendre

Vous savez, on a tous nos filtres. Vous en doutez ? Laissez-moi vous montrer quelques exemples avant que vous vous fermiez à toutes possibilités ;).

Imaginez que vous assistez à une présentation. L’intervenant est vraiment passionnant et vous avez plein de questions à lui poser. L’interrompez-vous pendant sa présentation pour poser vos questions en contexte ou attendez-vous la fin ? Lequel de ces deux comportements est le plus respectueux selon vous (si on part du principe que l’intervenant n’a pas donné de consignes précises) ? Vous pensez avoir LA bonne réponse ? Et bien je suis désolée, mais les deux sont bonnes.

Imaginez-vous maintenant recevoir un dessin d’un enfant, peut-être le vôtre. Il est tout content de vous le donner et vous précise ce qu’il représente pour lui. Lui dites-vous que c’est très beau ou lui précisez-vous quelques détails à améliorer ? Dans les deux cas, l’intention n’est pas la même, mais elle n’est pas mauvaise non plus tant que c’est fait avec bienveillance. Vous trouvez ça révoltant de pointer des améliorations sur un dessin d’enfant ? Mais comment va-t-il s’améliorer si personne ne lui fait remarquer que la taille des bras ne peut pas aller jusqu’aux genoux ? 

Qu’est-ce qui cause ces différences de points de vue à votre avis ? C’est votre bagage ! Ce que vous avez mis dans votre baluchon depuis le début de votre vie jusqu’à aujourd’hui. Je parle ici de vos croyances, de vos peurs, de vos doutes, de vos expériences, de votre éducation, de votre culture, de votre tradition, etc. Tout cela mélangé vous donne une certaine vision du monde qui ne correspond pas à tout le monde. Alors, quand vous dites ou pensez que vous VOUS SAVEZ quoi faire ou quoi dire, et bien gardez en tête que cela s’applique à vous seulement. En plus, il y a de grandes chances que l’autre aussi pense la même chose. Et il a raison, il « sait » pour lui. 

Le rôle de l’égo

Si vous restez tous les deux convaincus du bien-fondé universel de vos propos alors ne cherchez pas, il n’y aura pas d’échange possible juste une guerre d’EGO. Ôtez vos lunettes roses, grises, bleues. Essayez de vous mettre à la place de l’autre personne. Demandez-lui qu’est-ce qui fait qu’elle voit la situation de cette manière ? Quelles expériences a-t-elle déjà vécues ? Etc. De cette manière vous n’avez plus le nez collé à l’arbre, soit le nez collé sur vous uniquement. Vous avez une vision plus large qui vous permet de comprendre l’autre. Et entendez-moi bien, comprendre n’est pas adopter ou être d’accord. Comprendre c’est prendre en compte l’autre, sa vérité et accepter qu’il puisse penser différemment sans que cela ne vous fasse vous sentir en danger, illégitime ou anormal. 

Ce faisant, la pression diminue et la communication peut se faire à un niveau plus simple de coeur à coeur plutôt que d’ego à ego. Bon, après c’est aussi normal de se sentir en colère parfois car on n’a pas appris à dire les choses. C’est un autre élément que j’aborderai une prochaine fois et que l’on pourra pousser ensemble. 

L’action de la semaine :

Dites-moi sur la plateforme, dans quelle circonstance avez-vous du mal à garder ou à trouver votre équilibre ?

Au plaisir de vous lire,

De coeur à coeur,

Inscrivez-vous gratuitement

au PODCAST LUMINA

Partagez cet article avec vos proches.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser

Reprenez votre pouvoir de créer, de décider et d’agir. Je crois que chaque personne et organisation a sa place et a un rôle important à jouer.