Équilibre – Prendre les vagues en pleine face, ne pas les éviter

Équilibre, comment faire pour créer de la joie et de la sérénité en soi. Nous voilà repartis pour quatre courriels abordant le prochain thème. Je suis sûre qu’il va vous parler ! Si je vous dis noir/blanc, bien/mal, lent/rapide, rugueux/doux, vous pensez à quoi ? À la dualité peut-être. Mais que représente cette union des opposés ? Pourquoi vouloir unir le yin et yang ? Pour symboliser l’équilibre ! C’est le thème que nous allons aborder ce mois-ci.   

Pour écouter l’épisode, cliquez ici.

Les contraires

Les opposés sont partout. Ils existent et coexistent à l’extérieur comme à l’intérieur de nous. Parfois la cohabitation de ces oppositions devient vraiment très dure. Que faire quand on veut changer de travail, car on ne se sent pas accompli et reconnu, mais qu’en même temps on a trop peur et qu’une partie de nous préfère rester dans le connu ? Que faire quand on a envie de s’engager dans une relation, mais qu’en même temps une petite voix dans notre tête nous dit que cette personne va nous abandonner ou ne nous aime pas vraiment ? Que faisons-nous en général de cette situation ? Et bien la majorité du temps nous balayons tout cela plus ou moins rapidement sous le tapis. Si on ne le voit plus, il n’y a plus de problème, non ?!   

La réaction habituelle est contre l’équilibre

On préfère faire l’autruche, car cela fait trop mal, trop peur et parce qu’on ne sait pas gérer ces vagues d’émotions. On a l’impression qu’on ne s’en sortira jamais si on ose y penser, y regarder de plus près. Pourtant, la dualité existe partout et il faut apprendre à faire coexister en paix les opposés. On ne cherche pas à savoir si c’est bien ou mal de ne pas se sentir en sécurité avec l’autre et en même temps de vouloir recevoir son amour. C’est ce qui est, c’est tout.  

Vous pouvez lutter, crier que cela ne changera rien à votre ressenti. Plus vous essaierez de ne pas le sentir, plus vous le sentirez. D’ailleurs ce n’est pas moi qui le dis, mais Carl Jung « Tout ce à quoi l’on résiste persiste et tout ce que l’on embrasse s’efface ».  

Alors une fois qu’on a décidé de naviguer avec la mer qu’on a, on fait quoi ? J’aimerais sincèrement vous donner la recette miracle, mais accepter la dualité se fait par un cheminement interne quotidien. Ce cheminement je le fais moi-même. Oui oui, moi aussi ! Je suis humaine comme vous et qui dit humaine dit émotions et gestion du quotidien, des relations, de l’équilibre extérieur et intérieur de ma vie, tout comme vous.   

L’acceptation

Vous l’aurez peut-être compris, mais je le répète quand même pour ceux qui attendent le coup de baguette magique, votre outil principal est l’acceptation. Arrêtez de vous battre contre vous-même, acceptez ce qui est et regardez ce que vous pouvez faire de tout ça. 😉   

Votre action :   Allez sur la plateforme dédiée pour vous et partagez-nous la lutte ou les différentes luttes que vous vivez à l’intérieur de vous.   

PS : pour les personnes qui n’ont pas encore accès à la plateforme gratuite, inscrivez-vous ici.

Au plaisir de vous lire,
De coeur à coeur,

Prochaine formation 2 jours en immersion ensemble

Inscrivez-vous !

Inscrivez-vous gratuitement

au PODCAST LUMINA

Partagez cet article avec vos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser

Reprenez votre pouvoir de créer, de décider et d’agir. Je crois que chaque personne et organisation a sa place et a un rôle important à jouer.