Comment dire non au travail et dans sa vie ?

Êtes-vous capable de dire non au travail et dans votre vie quand il le faut ou vous avez tendance à accepter tout ce qui vous est demandé ?

Accepter un travail avec un salaire moindre, faire plus de tâches que prévu, faire un remplacement au travail qui s’éternise, ne pas oser dire ce que l’on pense même si on a de bons arguments pour dire non. On en a tous vécu un moment ou à un autre dans notre parcours de vie des situations de ce genre. Maintenant, que faire avec ?

Il est important d’apprendre à respecter ses limites, c’est pourquoi je vous propose aujourd’hui ces quelques pistes de réflexion qui vous guideront vers l’accomplissement de ce processus.

1.    Pourquoi le NON est difficile à dire

Il y a plusieurs raisons qui nous poussent à dire oui trop souvent. Par exemple, la peur. Certains parlent de la peur de décevoir, la peur de mal faire, la peur de déranger, la peur du jugement des autres pour ne nommer que celles-là.

L’autre est un mécanisme tout simple est qu’on a été éduqué à aider notre prochain. Dire non, quand un de nos collègues est malade, c’est être égoïste et méchant.

Et pourtant, dire oui tout le temps apporte frustration, fatigue, stress, moins de temps pour soi, jusqu’à tomber dans une routine qui ne convient plus, mais dans laquelle on ne sait pas comment se sortir. Une de mes clientes passait son temps à aider ses collègues au travail en sachant que son propre travail n’était pas fait et dans sa vie personnelle, elle déménageait les uns, faisait de la peinture pour les autres et ne vivait que pour aider.

Attention, aider reste important, mais pas à n’importe quel prix. Ce que l’on veut, c’est savoir respecter nos limites et dire OUI quand on a envie et dire NON quand ça coince !

2.    Comment dire non ?

Oser négocier, oser dire les choses. Avant de dire oui, prenez un instant pour dire à la personne qui vous demande de faire quelque chose : je prends le temps d’y penser et je te reviens.

De plus, il arrive certainement des moments où vos collègues ou entourages vous disent non. Les autres se respectent, respectent leurs limites. Quand don vous dit non, comment recevez-vous ce nom ? Si vous jugez la personne, c’est certainement ce jugement que vous ne voulez pas recevoir si vous dites non.

Prenez le temps de vérifier quand vous dites OUI si vous dites oui parce que vous avez envie ou parce que vous attendez quelque chose de la personne ? Dire oui avec attente, c’est vous créer un chemin de déception je peux vous l’assurer !

Alors, qu’en pensez-vous ?

Demandez votre outil gratuit

Donner du SENS à vos ACTIONS : POUR vous sentir UTILE

 

Je vais vous partager

  • Découvrez l'erreur principale qui vous détourne de votre X
  • Comment avoir une image claire de vos besoins profonds ?
  • Je vous partagerai une manière simple pour identifier les domaines importants dans votre vie.
  • Et enfin, je vous dévoilerai pourquoi être en mouvement est primordial et comment changer réellement.

Le Coup de Pouce À Travers Soi

Sentez-vous plus léger et soutenu tout au long de votre cheminement. Et si je répondais à votre question de manière personnalisé en vidéo ? Brisez la solitude de la réflexion, de la prise de décision ou arrêtez d’être bloqué.

Partagez cet article avec vos proches.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

2 réflexions sur “Comment dire non au travail et dans sa vie ?”

  1. Jacqueline

    Bonjour Zarah,
    Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris le temps de vous écouter. Nouveau poste qui m’étouffe un peu sous les sollicitations/nécessité d’organisation sur cette création de poste. Raison pour laquelle, peut-être, ce thème du « non au travail » a résonné.
    Dans ma compagnie, j’ai compris que la politique n’est surtout pas de retenir les salariés. Ou on y est bien et on accepte ce que l’on a, ou on décide de partir parce qu’on n’a pas obtenu ce qu’on attendait. Comme vous dites, beaucoup d’entre nous ont été éduqués à rendre service, c’est à dire ne pas dire non quand on vous en demande un. La rapidité dans laquelle, en ce qui me concerne, je travaille me piège souvent à dire oui sans prendre le temps de la réflexion que vous évoquez. Le plus difficile est, comme d’habitude, de les changer ces fichues habitudes….

  2. Bonjour Jacqueline, merci infiniment d’avoir partagé votre expérience. Oui, c’est terrible de voir encore aujourd’hui qu’il y a encore des entreprises qui piègent, pressent le citron et ne se soucient pas de l’expérience employé. Maintenant, on ne changera rien, nous pouvons juste prendre du recul. Et peut-être pourriez-vous tester et dire ceci : j’entends ce que vous avez besoin, je prends le temps de regarder le tout et vous reviens. Revenez avec un plan pour dire comment vous allez le faire (c’est à dire la majorité du temps, créer une entente claire en lissant tomber certaines tâches). Cela prend del’entraînement mais pour l’avoir vu et l’avoir fait, c’est faisable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient vous intéresser

Reprenez votre pouvoir de créer, de décider et d’agir. Je crois que chaque personne et organisation a sa place et a un rôle important à jouer.